Warhammer 40.000, un univers pas si hostile que ça

Par Tom et Aymeric

Le nom Warhammer vous dit peut-être quelque chose. Si non, ne vous inquiétez pas, nous allons vous tout expliquer, et peut-être vous convaincre de vous y lancer. 

Comment bien démarrer ?

Figurine du jeu

Tout d’abord, avant de vouloir jouer, il faut savoir d’où ça vient. 

Game workshop (entreprise ayant créé l’univers de Warhammer 40k), à la racine de la licence bien connue qu’est Dungeon et Dragons, avait débuté dans la vente de figurines de licences. Cependant, les jeux de plateau de l’époque n’incorporaient pas beaucoup d’histoire à leurs parties. L’entreprise eut la bonne idée de donner une profondeur aux personnages et, par extension, aux figs. C’est dans cette optique que Games Workshop fonda Citadelle et la Black Library, pour produire et imaginer leur propre univers.

Le hobby se compose donc de 3 piliers : le Lore*, les figurines et le jeu. 

Ainsi, le monde fictif de Warhammer 40k peut être abordé par différents points de vue en fonction de ce qui vous attire. Tout d’abord, si les collections vous attirent, n’ayez crainte, vous pouvez simplement acheter (pour une modique somme de trop cher 😉), construire et peindre les plus belles figurines qui vous attirent. 

Ensuite, l’univers en lui-même est suffisamment détaillé pour passionner tout fan de science-fiction et lui donner moult lectures avant d’espérer avoir fait le tour. L’univers peut bien entendu donner vie à des sessions de rôle plays aussi drôles que passionnantes. Et si pour vous les figurines et jeux de plateau sont des trucs de grands-parents, il existe beaucoup de produits dérivés, comme des romans et des bons jeux vidéo dans cet univers.

Pour finir, si vous cherchez un jeu de plateau riche en règles et en mécaniques, vous allez être servi. Par expérience, avant de pouvoir faire une armée optimisée et performante au combat, vous allez avoir des heures de theory crafting (bonne chance et courage aux nouveaux).

En conclusion, le meilleur conseil que nous pouvons vous donner est de ne pas avoir peur de poser des questions. Autant sur internet que dans les magasins au plus proche de ce que nous appelons couramment des geeks, où que vous alliez, la communauté saura accueillir des nouveaux partisans du hobby qu’est Warhammer.

Pour continuer à vous donner envie de rejoindre la communauté des wargamers, voici un début d’explication de l’univers.


En l’an de grâce du 41e millénaire, l’humanité fut unie sous une seule bannière, celle d’une guerre sans fin contre les autres espèces de la galaxie, et porte le nom d’un être unique en son genre, l’empereur. Grâce à lui, les humains purent entrer dans une ère de gloire et de prospérité et s’aventurèrent loin dans les profondeurs glaciales de l’espace, au-delà de la planète bleue qui l’a vu naître pour fonder une nation inter galactique digne de l’ambition humaine, l’Imperium. S’étendant sur la moitié de la voie lactée, L’Empire de l’humanité se voit attaqué de toutes parts par des ennemis venus d’ailleurs.

L’Imperium est le seul et unique refuge que les humains puissent avoir pour faire face aux horreurs de l’univers, car dans cette immense guerre aux échelles galactiques, se confrontent aux armées humaines, par exemple, les races des peaux vertes (composées d’orques féroces et de gobelins sournois), espèces ayant développé l’insupportable manie de survivre et de s’adapter quoi qu’il en coûte face aux soldats de l’Imperium. Où que vous soyez dans la galaxie, le nom simple des marées vertes plongeant des planètes entières dans un bain de sang suffirait à faire pâlir de peur le plus reculé habitant de l’Imperium.

Figurine de Chaos

Le Chaos

Le plus grand et le plus indestructible des ennemis de l’Impérium est appelé Chaos. Il est en fait composé de démons et d’humains envoûtés par les promesses des 4 dieux en rivalité qui dirigent cette horde. Les démons et les dieux viennent et ont été créés dans l’Immatérium, une dimension parallèle où les émotions des mortels donnent vie à certaines des pires entités. 

Les Nécrons

Revenus des profondeurs d’une époque depuis longtemps oubliée, les dynasties Nécrons jaillissent de leur cryo-sarcofages, ressortant avec elles les ambitions d’un empire renaissant.

Figurine de Nécron
Figurine de Eldar

Les Eldars

Cette ancienne et orgueilleuse race xeno dominait la galaxie avant l’Impérium, mais leur narcissisme entraina la chute de leur empire ainsi que la création d’un nouveau dieu du chaos. Les survivants et descendants essaient tant bien que mal de survivre, voire de recréer leur empire dans cette galaxie impitoyable.

Les Tyrannides

Sortant d’au-delà du vide séparant les galaxies, une espèce insectoïde capable d’agir en un seul et unique esprit de ruche, ayant décodé les moindres facettes de la complexité d’un organisme vivant jusqu’à être capable de façonner des êtres aux capacités extraordinaires. Les tyranides voguent à travers des  vaisseaux organiques depuis des temps antérieurs à la naissance de la voie lactée. N’existant que dans un seul et unique but, dévorer tout ce qui vit dans cet univers.

Figurine de Tyrannide
Figurine de Tau

Les Tau

Ce sont les derniers arrivants dans notre Voie Lactée. Cependant, cette espèce a connu la croissance la plus rapide de l’univers, l’amenant à déjà avoir besoin de posséder un empire galactique et une des meilleures technologies que le monde ait jamais connu. Les Tau sont les seuls naïfs pensant pouvoir unir les autres dans la paix et l’harmonie. Malgré qu’ils aient déjà réussi avec certains autres xeno, la tâche semble rester une dystopie.

Nécrons, Peaux vertes, Eldars, Tau, Tyranides, l’Impérium et le Chaos,.. tous ont leurs caractéristiques propres et leurs objectifs, cela fait qu’au 41ème millénaire, la galaxie n’est qu’un grand brasier de guerres et de conflits.

fb.com/dndmemes

*Lore = histoire d’un objet, lieux ou personnage

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.